NOUVELLE AQUITAINE JUDO
Ligue Nouvelle-Aquitaine de Judo

Culture-Mondo

Bandeau

A l’attention des judoka de la ligue de Nouvelle Aquitaine,

La situation particulière que nous venons de traverser nous a contraints à nous adapter pour transmettre autrement le savoir et la culture du judo. Dès le début le mois de novembre 2020, la ligue d’Occitanie et la ligue de Nouvelle-Aquitaine se sont associées pour proposer dans un rendez-vous hebdomadaire en visio-conférence. Yves Cadot qui est à l’origine du projet et Michel Brousse, au titre de leur fonction de vice-présidents plus particulièrement chargés du secteur culture, ont cherché à renouer avec une tradition de transmission et de partage des connaissances. Parce qu’il met au débat un large ensemble de champs historique, social, pédagogique, sportif, technique, le choix des intervenants et des sujets traités traduit autant un désir d’appréhender le judo dans sa globalité et sa diversité qu’il exprime une volonté de créer au sein du judo français un moment d’échanges et de confrontation des idées. La saine rivalité des expériences et des points de vue est la meilleure garantie contre la pensée unique et la dérive des informations.

Au fil des semaines, 26 mondo ont été organisés ainsi qu’une conférence, sur « le judo et l’art » et une « table ronde sur le ne waza ». En moyenne, 70 personnes ont assisté à chacune de ces réunions. A cela s’ajoutent ceux qui ont regardé en différé les enregistrements des exposés et des débats. A la fin du mois de juin 2021, le nombre total de vues dépasse les 11 000, ce qui représente une valeur convenable mais qui cependant ne reflète pas suffisamment la qualité des interventions et la richesse des échanges.

A partir de la rentrée, le rythme de ces réunions deviendra bimensuel dans des conditions de date et d’heure qui seront définis en fonction des résultats d’un sondage dont le lien apparaît ci-dessous.

 Ces mondo sont ouverts à tous. Venez nombreux pour consulter les replays et pour participer au sondage.

Liste des mondo

-Yves Cadot : « Relier »

-Michel Brousse : « Entre compétitions et éducation »

-Jane Bridge :  « Le rôle du coach »

-Patrick Roux : « Le judo, une éthique de la dynamique »

-Emmanuel Charlot : « Qu’est-ce que le judo ? »

-Frédéric Lecanu : « Un judoka au micro : Le judo pour les Nuls »

-Brigitte Deydier : « Les femmes et le judo »

-Guy Smaïli : « Une vie de judo »

-Jean-Pierre Millon : « Quand le judo chinois s’éveillera »

-Mohammed Zouarh : « Le judo, une histoire d’intégration »

-Bertrand Amoussou : « Le judo français doit-il avoir peur du MMA ? »

-Alain Chaudeseigne : « L’avenir du ne waza »

-Michel Brousse, Bernard Martin, Hector Marino : « Le judo et l’art »

-Ramon Egéa : « Judo et défense personnelle »

-Frédéric Dambach : « Le randori, pour quoi faire ? »

-André Parent : « Kata »

-Maxime Nouchy : « Judo et santé, prévention et conseils »

-Matthieu Bataille : « Les JO, du combattant à l’arbitre »

-Michel Brousse : « Le randori, pour enseigner et apprendre »

-Cathy Arnaud : « Le plaisir d’enseigner »

-Frédéric Demontfaucon : « Le judo de demain se construit aujourd’hui »

-Jacques Seguin : « L’accomplissement du judoka, du débutant au maître »

-Emilie Harnichard-Lebrun : « Enseigner le judo, un métier d’avenir »

-Thierry Rey : « Moscou 1980-Paris 2024 »

-Didier Janicot : « Apprendre »

-Michel Brousse, Alain Chaudeseigne, Francis Clerget, Patrick Vial, Serge Feist : « Table ronde sur le ne waza »

-Yves Cadot : « Kano Jigoro, ses vies, ses œuvres » 

-Christophe Gagliano : « Objectif Paris 2024 : vers un nouveau modèle d’entraînement »